Défense
Un roulier émirati à la base navale de Toulon

Actualité

Un roulier émirati à la base navale de Toulon

Défense

Assisté par des remorqueurs de la Marine nationale, le roulier Al Salmy, immatriculé aux Emirats Arabes Unis, a accosté hier matin dans la base navale de Toulon. Le navire va embarquer des véhicules blindés émiratis venus en France pour suivre un cycle de préparation opérationnelle. Les unités engagées ont, ainsi, réalisé des manœuvres au centre de l’armée de Terre française de Mailly-le-Camp, dans l’Aube. Ils vont désormais rejoindre le Moyen-Orient, où l’armée des EAU est actuellement très sollicitée, étant notamment engagée au Yémen contre les rebelles houthistes au sein de la coalition menée par l’Arabie Saoudite. Avant de rejoindre Toulon, l’Al Samy, parti de Fujaïrah quelques jours plus tôt, avait d’ailleurs fait une brève escale au Yémen. En dehors des forces terrestres, on notera que la marine émiratie a également été déployée au large du Yémen, où la corvette Baynunah, livrée par les chantiers CMN de Cherbourg en 2011, s’est notamment illustrée.

Concernant l’Al Salmy, ce navire de l’armement émirati Salem al Makrani est sorti en 1984 des chantiers danois de Frederikshavn. Long de 131.7 mètres pour une largeur de 19.4 mètres, il compte 1500 mètres linéaires de garages, soit une capacité de 1050 voitures.