Défense
Un Scorpène malaisien tire un missile Exocet

Actualité

Un Scorpène malaisien tire un missile Exocet

Défense

Le Tunku Abdul Rahman, premier des deux sous-marins du type Scorpène commandés à DCNS et Navantia, a procédé à un tir d'Exocet SM39 Block2. Le missile antinavire a été tiré par le bâtiment à une profondeur de 55 mètres et est allé frapper une cible longue d'une quarantaine de mètres et située à une distance de 22 nautiques. Le tir, qui a été qualifié de succès par la marine malaisienne, a permis de valider cette nouvelle capacité à bord des Scorpène acquis par le pays.
Les missiles sont tirés depuis l'un des six tubes lance-torpilles de 533mm dont sont dotés les sous-marins, qui disposent d'une capacité d'emport de 18 armes (torpilles lourdes Black Shark et missiles SM39). Le missile, dit à changement de milieu, est expulsé du sous-marin dans une capsule puis, une fois à la surface de l'eau, allume son booster et se comporte comme les autres missiles mer-mer (MM38 et MM40) de la famille Exocet, développée par MBDA. Pour ses deux sous-marins, la Malaisie aurait acquis une douzaine de SM39.
Assemblé sur le site DCNS de Cherbourg, le Tunku Abdul Rahman a été livré en 2009 à la Malaisie. Long de 67.5 mètre pour un déplacement de 2000 tonnes en plongée, ce bâtiment est armé par un équipage réduit de 31 hommes et dispose d'une autonomie de 45 jours.

Tir d'Exocet SM39 (© MBDA)
Tir d'Exocet SM39 (© MBDA)

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen Naval Group | Actualité industrie navale de défense