Formation et Emploi
Un semestre supplémentaire dans la formation des officiers polyvalents

Actualité

Un semestre supplémentaire dans la formation des officiers polyvalents

Formation et Emploi
Le cursus menant au diplôme d’études supérieures de la marine marchande et au titre d’ingénieur dureront désormais cinq ans et demi. C’est l'une des premières mesures posées par le nouveau projet d’établissement de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, voté il y a quelques jours. Ce « septième semestre » sera effectué à la fin du cycle L, correspondant aux trois premières années. Ces dernières seront, à partir de la rentrée prochaine, affectées au centre de Marseille. Le semestre supplémentaire, correspondant à quatre mois d’enseignement, sera dispensé au Havre. Une solution d’hébergement pour les élèves est à l’étude, de manière à ce qu’ils ne soient pas dans l’obligation de trouver un logement pour une période aussi courte. Les élèves actuellement en formation polyvalente à Marseille et au Havre bénéficieront d'un "sixième semestre prime" qu'ils effectueront dans les centres où ils sont déjà scolarisés.
 
 
Renforcer l’aspect maritime de la formation
 
 
Ce septième semestre vient combler ce qui a pu être vécu comme un « manque » pédagogique dans la nouvelle mouture de la formation polyvalente calquée sur le format universitaire LMD et calibrée pour répondre aux exigences de la commission pour le titre d’ingénieur. « Il s’agit de renforcer la formation purement maritime de nos élèves », explique Hervé Moulinier, président de l’ENSM. Ces quatre mois de cours seront donc largement consacrés aux travaux pratiques et aux simulateurs. 
 
Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)