Défense

Actualité

Un SNA du type Los Angeles en moins pour la flotte américaine

Défense

Le nombre de sous-marins nucléaires d’attaque du type Los Angeles encore opérationnels au sein de l’US Navy continue de décroître. Après 33 ans de service, ce fut au tour de l’USS Albuquerque (SSN 706) d’être officiellement retiré du service le 27 février lors d’une cérémonie au Keyport Undersea Museum, dans l’Etat de Washington, sur la côte ouest des Etats-Unis.

Mis sur cale au chantier General Dynamics Electric Boat de Groton (Connecticut) en décembre 1979 et lancé en mars 1982, le bâtiment avait intégré la flotte américaine en mai 1983. D’abord basé sur la façade atlantique, l’USS Albuquerque a ensuite rejoint le Pacifique. « Il a été déployé 21 fois aux quatre coins du monde, parcourant environ 1.1 million de milles, soit l’équivalent de 52 tours du globe. Il a réalisé 1075 plongées lors de sa vie active, fait escale dans 35 ports étrangers, a participé à 18 exercices internationaux majeurs et a vu se succéder à son bord 14 commandants », a rappelé à cette occasion de contre-amiral John Tammen, commandant du Submarine Group 9 de l’US Navy.

 

L'USS Albuquerque en 2015 (© US NAVY)

 

Long de 109.7 mètres pour un déplacement en plongée de plus de 6900 tonnes, l’USS Albuquerque, qui doit son nom à une ville américaine du Nouveau Mexique, pouvait dépasser les 32 nœuds et était armé par un équipage de 127 marins, dont une douzaine d’officiers. Il pouvait mettre en œuvre 26 torpilles Mk48 et missiles de croisière Tomahawk au moyen de quatre tubes de 533mm.

Cette année, l’US Navy n’alignera plus que 35 unités de la classe Los Angeles, sur 62 initialement réalisées. Ces sous-marins sont remplacés par les nouveaux SNA de la classe Virginia.

 

L'USS Albuquerque en 2004 (© US NAVY)

US Navy / USCG