Défense
Un SNLE russe de la flotte du Pacifique tire pour exercice quatre missiles Bulava
ABONNÉS

Actualité

Un SNLE russe de la flotte du Pacifique tire pour exercice quatre missiles Bulava

Défense

Le Vladimir Monomakh, troisième des nouveaux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins russes du type Borei, a procédé samedi 12 décembre à un tir en salve de missiles balistiques intercontinentaux Bulava. Le ministère russe de la Défense a indiqué que le bâtiment, affecté à la flotte du Pacifique, a tiré successivement quatre missiles alors qu’il se trouvait en immersion dans la mer d’Okhotsk, qui se situe entre la péninsule du Kamtchatka, l’île de Sakhaline et le nord du Japon, ainsi que l’archipel des Kouriles.

Equipés de têtes nucléaires inertes, les quatre Bulava, tirés à une cadence rapide selon Moscou, avaient pour cible le polygone de Tchija, dans la région d’Arkhangelsk, à plus de 5500 kilomètres de leur point de départ.

 

Images des tirs du Vladimir Monomakh diffusées par la Russie (© : MINISTERE RUSSE DE LA DEFENSE)

 

Pour mémoire, le Yuriy Dolgorukiy, premier SNLE du type Borei,

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie