Défense
Un sous-marin lance-missiles de croisière américain entre en Méditerranée

Actualité

Un sous-marin lance-missiles de croisière américain entre en Méditerranée

Défense

Dans le sillage du porte-avions nucléaire USS Dwight D. Eisenhower et de son groupe aéronaval, un bâtiment beaucoup plus discret d'ordinaire a été vu dimanche franchissant le détroit de Gibraltar. Il s'agit de l'un des quatre sous-marins nucléaires lance-missiles de croisière de l'US Navy. Longs de 170.7 mètres et affichant un déplacement de 18.750 tonnes en plongée, les USS Ohio, USS Michigan, USS Florida et USS Georgia sont d'anciens sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SSBN) du type Ohio, reconvertis à partir de 2002. A cet effet, les 22 des 24 tubes précédemment utilisés pour les missiles balistiques Trident accueillent désormais des modules de lancement pour Tomahawk, soit 7 missiles par tube, et donc un total de 154 Tomahawk embarqués (engins capables de détruire une cible terrestre durcie à plus de 1500 kilomètres). Les deux

US Navy / USCG