Défense
Un sous-marin stratégique français victime d'une collision en plongée

Actualité

Un sous-marin stratégique français victime d'une collision en plongée

Défense

Pendant son retour de patrouille, le Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins (SNLE) Le Triomphant a heurté, en plongée, un objet immergé. Il s'agit, probablement, d'un conteneur. Le dôme sonar, situé à l'avant, a été endommagé. "Cet incident n'a provoqué aucun blessé dans l'équipage et n'a mis en cause la sécurité nucléaire à aucun moment", assure la Marine nationale. "Le sous-marin est rentré par ses propres moyens à L'ile Longue, escorté, comme il est d'usage dans les phases de départ et de retour, par une frégate".
Long de 138 mètres pour un déplacement de 14.000 tonnes en plongée, Le Triomphant embarque 16 missiles balistiques M45.
En permanence, la Marine nationale compte un SNLE à la mer, assurant ainsi la continuité du dispositif de dissuasion nucléaire du pays. Outre le Triomphant, la Force Océanique Stratégique (FOST) compte deux autres SNLE, les Téméraire et Vigilant. Un quatrième bâtiment, Le Terrible, est en essais pour une mise en service l'an prochain.

 Un SNLE du type Le Triomphant (© : MARINE NATIONALE)
Un SNLE du type Le Triomphant (© : MARINE NATIONALE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française