Défense
Un sous-marin turc en escale à Brest

Actualité

Un sous-marin turc en escale à Brest

Défense

Après Toulon en mars, le Burakreis est arrivé lundi à Brest, qui reçoit rarement des bâtiments turcs.  Cette escale du sous-marin devrait d’ailleurs être suivie dans quelques jours par celle de la frégate Göksu (ex-USS Estocin), l’une  des huit anciennes unités américaines du type O.H. Perry (FFG 7) reprises entre 1998 et 2003 par la Turquie. La présence de la marine turque en Europe du nord s’explique par la participation de celle-ci à l’exercice OTAN BALTOPS, qui se déroule du 5 au 20 juin en Baltique et réunit 50 bâtiments de l’Alliance et de ses partenaires en Baltique.

 

Frégate turque du type FFG 7, ici le Gökova (© : MICHEL FLOCH)

Frégate turque du type FFG 7, ici le Gökova (© : MICHEL FLOCH) 

 

Pour en revenir au Burakreis, il s’agit de l’un des huit bâtiments du type allemand 209/1400, réalisés en transfert de technologie par le chantier Gölcük Naval Shipyard, situé au bord de la mer de Marmara. Ces sous-marins ont été livrés entre 1994 et 2007, le Burakreis étant opérationnel depuis 2006. Longs de 62 mètres et présentant un déplacement de près de 1600 tonnes en plongée, ils sont armés par un équipage de 30 marins, disposent de huit tubes et peuvent mettre en œuvre 14 torpilles et missiles antinavire. 

 

Le Burakreis en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Le Burakreis en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH) 

Le Burakreis en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Le Burakreis en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)