Défense
Un Super Etendard endommagé lors d'un atterrissage

Actualité

Un Super Etendard endommagé lors d'un atterrissage

Défense

Un Super Etendard Modernisé (SEM) a été endommagé le 29 juin lors de la dernière phase de son atterrissage sur piste sur la base d'aéronautique navale de Landivisiau (Finistère). L'avion, qui appartient à la flottille 17F de l'aéronautique navale, a vu sa roulette de nez s'effacer après l'atterrissage et à la fin du freinage. L'incident s'est produit à 21H50. « Après l'immobilisation de l'aéronef, le pilote est sorti indemne de son poste de pilotage. Des investigations sont en cours pour déterminer les causes de l'évènement et la durée d'indisponibilité de l'appareil », précise la Marine nationale.
Cet avion fait partie des 39 SEM encore en service dans la marine française. Avions d'assaut regroupés au sein des 11F et 17F, ces appareils sont embarqués sur le porte-avions Charles de Gaulle. Ils peuvent, notamment, mettre en oeuvre des bombes à guidage laser et le missile antinavire AM39 Exocet. Les SEM, amenés à être remplacés par des Rafale Marine, doivent voler jusqu'en 2015.

Aéronavale Marine nationale