Divers
Un Transall vole au secours des Glorieuses

Actualité

Un Transall vole au secours des Glorieuses

Divers

2000 km pour un dépannage d’urgence. C’est ce qu’a effectué un avion Transall de l’armée de l’Air quand il a décollé de La Réunion le 7 janvier dernier pour rejoindre l’archipel des Glorieuses, une des Iles Eparses située au nord de Madagascar. Les groupes électrogènes de la petite base, habitée à l’année par un détachement de 15 militaires relevés tous les 45 jours, ont subi une avarie majeure. Les groupes fournissent l’électricité servant notamment à la conservation de la nourriture de la base, la production d’eau douce par osmoseur ainsi qu’aux transmissions.

L’avion, qui effectue habituellement les relèves des militaires sur l’ensemble des îles Eparses, a donc décollé en urgence pour amener le matériel et les techniciens nécessaires à la remise en route des machines. Ce Transall appartient au détachement 181 Lieutenant Roland Garros basé à La Réunion. 

 

- Voir notre reportage sur les îles Eparses

 

La base des Glorieuses, armée par des hommes du détachement de la légion étrangère de Mayotte (MER ET MARINE-CAROLINE BRITZ)

La base des Glorieuses, armée par des hommes du détachement de la légion étrangère de Mayotte (MER ET MARINE-CAROLINE BRITZ)

Vue aérienne de Glorieuses (FRANCOIS LEPAGE)

Vue aérienne de Glorieuses (FRANCOIS LEPAGE)

 

 

TAAF