Pêche
Un vraquier responsable du naufrage du caseyeur Sokalique ?

Actualité

Un vraquier responsable du naufrage du caseyeur Sokalique ?

Pêche

Suite au naufrage du bateau de pêche, qui a fait un mort la nuit dernière au large du Finistère, les soupçons se portent sur un cargo battant pavillon des îles Kiribati. Selon le parquet de Morlaix, le navire de commerce, qui croisait à proximité du caseyeur au moment du naufrage et faisait route vers la Turquie, a eu un comportement suspect. Une vedette de la Gendarmerie maritime a, par ailleurs, constaté des traces de peinture suspectes sur la coque du vraquier. Les autorités françaises souhaite dérouter celui-ci vers un port hexagonal afin de mener une inspection. Les six rescapés du Sokalique, ont évoqué un violent choc consécutif à une collision avec un bâtiment de commerce.
C'est à 3 H 30 que l'alerte a été donnée. Le CROSS Corsen a immédiatement dérouté deux chalutiers et un navire marchand sur la zone du naufrage. A 04h25, l'un des chalutiers récupérait un radeau avec 6 membres d'équipage, particulièrement choqués, à son bord. Un hélicoptère Super Frelon et un avion Falcon 50 de la Marine nationale étaient également dépêchés afin de retrouver le membre d'équipage disparu. C'est finalement vers 6 heures que le corps sans vie de ce marin-pêcheur a été découvert.
Long de 20 mètres, le Sokalique était immatriculé à Morlaix.

Accidents, pollutions