Défense
Un Wildcat sur la base de lanvéoc-Poulmic

Actualité

Un Wildcat sur la base de lanvéoc-Poulmic

Défense

La base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic, dans le Finistère, a accueilli vendredi le nouvel hélicoptère de la Royal Navy. Appartenant à l’escadron d’expérimentation 700W, l’AW159 Wildcat a effectué sur la BAN un ravitaillement rotor tournant, avant de s’envoler pour une patrouille en compagnie de Lynx Mk8 britanniques. Trois machines de ce type ont, en effet, été déployées du 18 au 22 novembre à Lanvéoc. Ce détachement de l’escadron 702, basé à Yeovilton, a rejoint la France avec quatre équipages et un échelon de soutien technique. Depuis la base finistérienne de la Marine nationale, les hélicoptères de la Royal Navy ont effectué des vols de navigation, au dessus de la terre et de la mer, ainsi que des entrainements à la lutte antisurface. Cette présence en Bretagne des Lynx britanniques intervenait dans le cadre de l’obtention par les équipages de leur qualification opérationnelle pour de potentiels déploiements.

 

 

Lynx Mk8 britannique à Lanvéoc (© MARINE NATIONALE)

Lynx Mk8 britannique à Lanvéoc (© MARINE NATIONALE)

 

Hélicoptères britanniques à Lanvéoc (© MARINE NATIONALE)

Hélicoptères britanniques à Lanvéoc (© MARINE NATIONALE)

 

Quant au Wildcat, qui succèdera au Lynx à partir de 2015, il a réalisé là sa première visite en France. Version totalement remise à neuf de son aîné, l’AW159, produit par AugustaWestland, a été commandé à 62 exemplaires par le Royaume-Uni, 28 machines destinées aux assauts maritimes devant être produites pour la Royal Navy. 

 

 

Un AW159 Wildcat à Lanvéoc (© DR)

Un AW159 Wildcat à Lanvéoc (© DR)

 

Un AW159 Wildcat à Lanvéoc (© DR)

Un AW159 Wildcat à Lanvéoc (© DR)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques