Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Actualité

Une bande dessinée pour raconter les sauvetages de l’Aquarius

Marine Marchande

Le dessin est soigné, le texte ciselé. La bande dessinée raconte l’embarquement de ses auteurs, Marco Rizzo qui l’a écrit et Lelio Bonnacorso, qui dessine, à bord de l ‘Aquarius fin 2017. Trois semaines partagées avec les équipes de SOS Méditerranée et de Médecins Sans Frontières à bord du bateau de sauvetage.

« Ils se sont tous les deux adaptés très vite à la vie du bord et à la mission. Bien sûr, ils étaient un peu crispés pendant les premiers tours de semi-rigides mais ils ont vite pris leurs marques ». Anthony est un des volontaires de SOS Méditerranée. Tout le monde l’appelle Papa Panda, un surnom mélange de « mon côté chef méca bourru un peu ours », d’une histoire de marques de lunettes imprimées sur le visage après 18 heures sur l’eau et d’une grande gentillesse de celui qui est toujours là pour les autres, notamment les jeunes bénévoles.

Durant près de deux ans de mission sur l’Aquarius, Papa Panda a vu passer beaucoup de journalistes, « mais un dessinateur, c’était une première ». Il a aimé l’approche des deux auteurs italiens, qui n’ont pas hésité à donner un coup de main quand c’était nécessaire. « Ils se sont vraiment intégrés et ils ont cherché à comprendre non seulement notre mission, mais aussi et surtout la vie des migrants ».

Parmi les rescapés des opérations auxquelles ils ont assisté, les auteurs ont rencontré des gens qui ont accepté de leur raconter pourquoi ils sont partis, l’exode, les camps, la torture, les rackets, les viols et les passeurs. « Parce que c’est ça qui est important », souligne Papa Panda. « C’est ça qu’il faut raconter, la vie des réfugiés. Pour que les gens comprennent ».

La bande dessinée est dans la ligne des livres édités par la prestigieuse maison Futuropolis : des images et des mots pour témoigner, pour donner vie et humaniser une réalité que le plus grand nombre a du mal à appréhender. Une lecture indispensable.

A bord de l'Aquarius, de Lelio Bonnacorso et Marco Rizzo, éditions Futuropolis, 128 pages, 19 euros.

 

Migrants