Défense
Une décennie de Hawkeye dans la marine

Actualité

Une décennie de Hawkeye dans la marine

Défense

C'est le 4 juillet que la flottille 4F, basée à Lann-Bihoué (Morbihan), fêtera le 10ème anniversaire de l'arrivée de l'E-2C Hawkeye dans la Marine nationale. Conçu par l'Américain Grumman, cet avion de guet aérien a été acheté à 3 exemplaires afin de doter le groupe aéronaval d'une capacité de veille lointaine. Les deux premiers ont été commandés en 1995 et livrés en 1999, avant d'être mis en service l'année suivante. Le troisième appareil, commandé en 2001, est arrivé en France en 2004. Doté d'un radar APS-145, d'une portée de 250 nautiques, le Hawkeye peut suivre 2000 pistes. Embarqué sur le porte-avions Charles de Gaulle et chargé de la sûreté du groupe aéronaval, il effectue des missions de contrôle aérien, ainsi que de coordination et de guidage au profit des avions de chasse dans le cadre d'opérations d'assaut contre des cibles navales ou terrestres.
Quand il est déployé, le Charles de Gaulle embarque deux Hawkeye. Afin de disposer de plus de souplesse en raison des contraintes de maintenance et d'entrainement des équipages, la Marine nationale souhaitait initialement acquérir un quatrième avion de ce type. Mais, faute de crédits, ce projet n'a pas vu le jour. On notera que seules les flottes américaine et française mettent en oeuvre l'E-2C à partir de porte-avions.

Aéronavale Marine nationale