Défense
Une flotte franco-indienne au large de la Bretagne

Actualité

Une flotte franco-indienne au large de la Bretagne

Défense

Depuis le 30 juin et jusqu'au 4 juillet, sept bâtiments français et indiens, ainsi que d'importants moyens aériens, manoeuvrent au large de la Bretagne. Ces forces sont réunies dans le cadre de Varuna, exercice franco-indien initié au début des années 2000. Habituellement, cet exercice se tient en océan Indien et implique le porte-avions Charles de Gaulle, lorsque celui-ci est déployé dans la région. Mais, exceptionnellement, la France accueille cette année les navires indiens, avec le destroyer lance-missiles Delhi, les frégates Brahmaputra et Beas, le pétrolier ravitailleur Aditya, ainsi que leurs hélicoptères embarqués. La Marine nationale participe à Varuna avec la frégate Primauguet, l'aviso Lieutenant de Vaisseau Le Hénaff, le sous-marin nucléaire d'attaque Casabianca, des avions de patrouille maritime Atlantique 2, des Rafale Marine et des Super Etendard Modernisés. « En Atlantique pour la première fois depuis sa création, cet exercice vise à renforcer la coopération des marines française et indienne, notamment en matière de lutte anti sous-marine. Durant cet exercice le sous-marin nucléaire d'attaque Casabianca sert de "gibier" », précise la Marine nationale.
La force navale indienne effectue un déploiement de trois mois sur la façade atlantique, avant de retrouver les côtes indiennes courant août.

Les bâtiments participant à Varuna 09 (© : MARINE NATIONALE)
Les bâtiments participant à Varuna 09 (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française