Histoire Navale
Une goélette pour la flotte des Etoiles

Actualité

Une goélette pour la flotte des Etoiles

Histoire Navale

En 2006, Bob Escoffier décide qu'une grande unité complèterait avantageusement la Flotte des Etoiles. Nombreux déplacements en Hollande, au Danemark, puis un soir pluvieux et humide avec Christian Macé, ami, bras droit et capitaine d'armement d'Etoile Marine Croisières, ils découvrent sur la Tamise, une grande goélette à huniers de 39 m 50, « Julia ». Ken, le skipper les fait embarquer pour dîner. Le poêle à bois dégage une bonne chaleur, un poulet rôti les attend : « le coup de foudre ». Bob et Christian décident alors que si l'expertise est satisfaisante c'est le bateau qu'il leur faut. « Julia » (goélette à huniers de 1938) est achetée et portera désormais le nom d' « Etoile de France ».
Le convoyage sur Saint Malo avec un équipage franco-anglais est effectué fin février. Deux mois de travaux acharnés vont redonner une nouvelle jeunesse à « Etoile de France » qui naviguera début mai au départ de Saint Malo dans le cadre de croisières, séminaires, opérations institutionnelles, séjours d'adolescents...
Julia a été construite en 1938 dans sous le nom de « Jutlendia » ; Elle transporte dans sa première vie du sel et de la morue entre l'Islande, le Danemark et le Portugal. A partir de 1971, elle devient successivement navire-école puis bateau de croisière et support de tournages de films dont « Harry Potter ».
Mi-avril alors qu'Etoile de France rejoint son élément liquide, fraîchement repeint, l'arrière petit-fils du Capitaine Nielsen, premier Commandant du navire nous adresse une photo de « Jutlendia ». L'inauguration d' « Etoile de France » à eu lieu le 27 avril à Saint Malo sous le parrainage de Nathalie Vincent, animatrice de télévision sur TF1 et René Couanau, Député-Maire de la cité corsaire.
_________________________________________________

- Accéder au site Etoile Marine

Vieux gréements