Construction Navale
Une impressionnante série de porte-conteneurs : les

Actualité

Une impressionnante série de porte-conteneurs : les "Typ 168" de J.J. Sietas

Construction Navale

Le chantier naval allemand J.J Sietas installé à Neuenfelde sur la rive sud de l’Elbe et à quelques kilomètres de Hambourg fut repris en 2014 par le groupe russe Pella pour devenir Pella Sietas GmbH. Constructeur depuis 1635 sous l’appellation d’origine Carsten Sietasch devenue en 1934 « J.J Sietas » – Johann Jacob Sietas - ce chantier a réalisé une multitude de navires de tous types, allant du navire de pêche au car-ferry en passant par les cargos, les transports de gaz, les chimiquiers, les supply-vessels…

Mais, ces vingt dernières années, sa principale activité reposait sur des séries de petits porte-conteneurs, plus communément appelés « feeders » d’une capacité comprise entre 500 et 1875 EVP. Parmi celles-ci, la lignée des « Typ 168 » connue pour être l’une des plus importantes séries réalisées par un chantier allemand. Sous de légères variantes, ce ne sont pas moins de cinquante-deux porte-conteneurs de 11.390 tonnes de port en lourd qui ont été mis en service par ce site enclavé dans un tout petit bassin placé à l’amont d’une écluse. D’ailleurs, lorsque les navires à réaliser dans ce site étaient d’une largeur supérieure à celle du sas, ils étaient tout simplement construits en deux parties longitudinales – d'environ 80% et 20% – puis rapatriées dans la cité hanséatique voisine. Là, les deux parties étaient assemblées sur