Défense
Une mine de près d'une tonne pétardée en rade de Brest

Actualité

Une mine de près d'une tonne pétardée en rade de Brest

Défense

L’explosion d'une mine allemande de 970 kg a eu lieu, ce mardi, peu après 18h en rade de Brest . Une gerbe impressionnante a surgi de la rade de Brest. Pour que soit menée à bien cette opération, le bassin du hangar « Patates » avait été vidé de ses navires en début d’après-midi.

Positionnées un peu avant 14 h 30, les forces de police ont assuré le périmètre de protection et empêché les accès à la mer. Au même moment, les démineurs de la Sécurité civile préparaient leur matériel pour réaliser la première partie de la mission. Un plongeur est descendu pour élinguer la mine (la sangler solidement), afin de la remonter entre deux eaux, à l’aide de bouées parachutes. Une fois le colis de 900 kg stabilisé à une dizaine de mètres sous la surface, les démineurs l’ont acheminé à faible vitesse vers la zone de destruction, déterminée au nord-ouest de la commune de Plougastel. Ce sont les plongeurs de la Marine nationale qui l’ont équipé en explosifs, avant de la pétarder par une vingtaine de mètres de fond. Évidemment, une large zone du nord de la rade a été interdite aux bateaux et à toute activité nautique durant toute l'opération.

Avec la rédaction du Télégramme

 

Port de Brest | Toute l'actualité de la capitainerie