Croisières et Voyages
Une nouvelle offre pour les croisiéristes francophones

Actualité

Une nouvelle offre pour les croisiéristes francophones

Croisières et Voyages

Après le retour cette année de Paquet avec la commercialisation du Costa Allegra par TMR, Costa Croisières a conclu un accord avec TAAJ (ex-Taitbout Voyages) pour l'affrètement du Costa Marina. Le navire sera affrété à partir de mars 2011 par le voyagiste français pour réaliser une vingtaine de croisières dédiées au public français. Au départ de Marseille et de Calais, le Marina proposera différentes traversées vers la Méditerranée et l'Europe du Nord. Abandonnées avec la vente du Mermoz, en 1998, les croisières thématiques francophones sont donc de retour chez Costa, via TMR et TAAJ, avec une visibilité renforcée. Ces partenariats ne sont sans doute pas étrangers au succès rencontré par CDF Croisières de France, filiale de Pullmantur ayant relancé en 2008 le concept des croisières à la française. Avec un seul navire, le Bleu de France, CDF est parvenu, cette année, à faire voyager plus de 25.000 personnes. Un beau succès qui prouve qu'un marché existe et a sans doute poussé Costa, leader de la croisière dans l'Hexagone, à ne pas vouloir se laisser déborder sur ce segment. « La cible principale de Costa reste les familles et les enfants, que nous embarquons sur de grands resorts flottants. Mais il y a aussi des clients pour des croisières plus classiques et nous voulons être sur ce créneau », explique Georges Azouze, président de Costa France.
Long de 187 mètres pour une jauge de 28.600 tonneaux, le Costa Marina est le sistership du Costa Allegra. Ces navires, anciens bateaux de commerce, ont été totalement refondus en paquebots de croisière en 1992. Leur capacité est de 1000 passagers.

Costa Croisières | Toute l'actualité des paquebots et de la croisière