Divers
Une nouvelle phase de recherche suite au crash du vol Rio - Paris

Actualité

Une nouvelle phase de recherche suite au crash du vol Rio - Paris

Divers

Une nouvelle campagne de localisation de l'épave de l'Airbus A330 d'Air France, qui s'est crashé en juin 2009 entre Rio et Paris, se déroulera en février prochain au large du Brésil. C'est ce qu'a annoncé hier Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie. Depuis la disparition du vol AF 447, trois campagnes de recherches en mer ont été menées pour tenter de localiser les débris et surtout les enregistreurs de l'appareil, qui permettraient enfin d'en savoir plus sur les raisons du drame de juin 2009, dans lequel 228 personnes ont péri. Jusqu'ici, malgré les importants moyens déployés (navires, sonars, robots sous-marins...), les investigations sont restées vaines. Confiée au Bureau d'Enquête et d'Analyse (BEA), l'enquête technique évoque une défaillance des sondes Pitot, chargées de mesurer la vitesse de l'avion. Mais ce dysfonctionnement n'est pas présenté comme l'unique cause de l'accident, qui pourrait être lié à un enchaînement d'évènements.

Accidents, pollutions