Vie Portuaire
Une nouvelle pilotine pour la station de Bordeaux

Actualité

Une nouvelle pilotine pour la station de Bordeaux

Vie Portuaire

Le chantier ACCF de Pont L’Abbé, dans le Finistère, a livré le 22 avril une nouvelle vedette à la station de pilotage de Bordeaux. Longue de 17 mètres, la Rumba dispose de deux moteurs Caterpillar C18 de 375 kW chacun, ce qui lui permet d’atteindre une vitesse de croisière de 24 nœuds. « Cette réalisation des chantiers ACCF, en résine infusée d’un seul tenant est une première pour un navire de cette taille. Grâce à cette technique de construction le devis de poids de l’architecte Didier Marchand du cabinet Pantocarène a pu être respecté au kilogramme près. Les performances générales sont améliorées d’environ 20% par rapport à notre précédente vedette de mer, navire similaire de 1ère génération », se félicitent les pilotes bordelais.

 

La pilotine Rumba lors de ses essais à Loctudy

La pilotine Rumba lors de ses essais à Loctudy (© ACCF)

 

Cette vedette de première génération, c’était l’Orca, prototype de Pentocarène qui était en service dans l’estuaire de la Gironde depuis une vingtaine d’année. Suite à la livraison de la Rumba, elle a été vendue aux Pays-Bas et va maintenant être exploitée par une société néerlandaise à Ijmuiden, l’avant-port d’Amsterdam, pour le transfert de personnel (relèves d’équipages en particulier) vers les navires au mouillage.

La station de Bordeaux, qui dispose de trois vedettes, avec en plus de la Rumba une unité de 15 mètres et une autre de 10 mètres, emploie 45 personnes, dont 22 pilotes, qui assurent chaque année 3500 mouvements de navires fréquentant les installations du Grand Port Maritime de Bordeaux. 

 

 

 

Port de Bordeaux Pilotage