Vie Portuaire
Une nouvelle société d’exploitation portuaire à Cherbourg

Actualité

Une nouvelle société d’exploitation portuaire à Cherbourg

Vie Portuaire

Depuis le 1er janvier, la Société Portuaire d’Exploitation du port de Cherbourg assure la fourniture de main d’œuvre et d’outillage aux manutentionnaires du port Est, qui accueille le trafic industrialo-portuaire de la cité du Cotentin. Société par Actions Simplifiée (SAS) au capital de 1.6 million d’euros, SPEC est détenue à 90% par Ports Normands Associés et à 10% par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Cotentin. Employant 20 personnes, elle est présidée par Pierre Mouraret et dirigée par Philippe Laniece.  « La Société Portuaire est bien adaptée à notre situation. Elle répond à la problématique du port de Cherbourg de prise en compte des préoccupations de gestion actuelle tout en préparant l’arrivée des Energies Marines Renouvelable. La SPEC pourra, à terme, s’ouvrir aux partenaires privés qui souhaiteront s’impliquer dans le développement du port » précise Jean-Michel Sévin, directeur général de PNA.

 

 

(© : VINCENT LAISNEY)

(© : VINCENT LAISNEY)

 

 

La création de cette nouvelle société fait suite à la délégation de service public de la partie Est du port, qui a pris fin le 31 décembre. « L’enjeu a consisté à concilier les objectifs d’équilibre économique global du port au regard du niveau de trafic actuel, tout en tenant compte des perspectives très favorables liées aux engagements fonciers sur le port afin d’accueillir à partir de 2015, les activités industrielles et logistiques liées aux Energies Marines Renouvelables (EMR) » explique Laurent Beauvais, Président de Ports Normands Associés.

En parallèle, PNA a repris en régie la gestion foncière et immobilière de la zone industrialo- portuaire ainsi que la forme de radoub et l’élévateur à bateau.

La création de la SPEC, n’a pas d’incidence sur la concession « ouest » qui se poursuit avec la SAS port de Cherbourg, mais, explique PNA, « avec un format de gestion adapté à une perspective d’activité Transmanche en lien avec le trafic actuel ».

Dans la même logique de recherche de compétitivité portuaire, le remorquage sera assuré pour les deux ports, par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Caen-Normandie sous l’appellation Normandie Tug Services pour une durée de 3 ans.

Port de Cherbourg