Divers
Une nouvelle vague de clandestins arrive aux Canaries

Actualité

Une nouvelle vague de clandestins arrive aux Canaries

Divers

Un triste record : 230 personnes s'entassant sur une pirogue de pêcheur surchargée. C'est ce qu'a découvert un bateau de sauvetage espagnol venu porté secours à l'embarcation, en perdition au large des Canaries. Les passagers, hommes et adolescents africains, ont été débarqués dans la nuit de lundi à mardi sur l'archipel espagnol. Cinq d'entre eux ont été hospitalisés mais leurs jours ne seraient pas en danger.
Dans le même temps, une autre embarcation, avec 90 clandestins à bord, s'est échouée sur l'île de Grande Canarie.
Tous ces immigrés cherchent à rejoindre ce qu'ils considèrent comme l'Eldorado européen. Les passeurs, sans scrupule, n'hésitent pas à les entasser dans des bateaux surchargés dont un certain nombre coule avant d'atteindre leur but ou d'être secouru en mer. Un peu plus de 5000 clandestins seraient arrivés aux Canaries depuis le début de l'année. En dehors de cette « autoroute maritime de la misère » visant l'archipel espagnol situé au large du Maroc, le flux d'immigrés clandestins tentant de franchir la Méditerranée s'est fortement développé ces dernières années. Ainsi, la semaine dernière, deux bateaux et plus de 360 immigrés clandestins étaient secourus au large de l'Italie par la Marine nationale.

Bateau secouru la semaine dernière par la marine française (© : MARINE NATIONALE)
Bateau secouru la semaine dernière par la marine française (© : MARINE NATIONALE)