Marine Marchande
Une nouvelle vedette et un ponton rénové pour les pilotes marseillais

Actualité

Une nouvelle vedette et un ponton rénové pour les pilotes marseillais

Marine Marchande

Une nouvelle pilotine, un ponton atelier entièrement rénové et un livre. Beaucoup de bonnes nouvelles ce mois-ci pour la station de pilotage de Marseille. Ainsi, le 9 juin, Christine Cabau-Woehrel, directrice générale du Grand Port Maritime de Marseille a baptisée Havre de Morgiret la nouvelle vedette. Sortie, et c'est unique au monde, du chantier naval appartenant au pilotage, elle mesure 16.55 mètres de long pour 4.15 de large. Se deux moteurs de 400 chevaux, couplés à deux lignes d'arbres, la propulsent à 25 noeuds. Elle rejoint la flottille du pilotage, composée de 11 unités réparties de La Ciotat à Fos-sur-Mer et qui permettent la réalisation des 19.000 opérations annuelles de la station. Son nom est un hommage à une calanque du Frioul qui, au siècle dernier, fut l'abri préféré des mourres de pouarc (pilotines à voile latine). Elle va remplacer la Cassidaigne, 35 ans, qui va rejoindre le service du lamanage dans le golfe de Fos.

 

(

(©PILOTAGE DE MARSEILLE-FOS)

 

Le même jour, c'est un parrain de coeur, Rudy Ricciotti, architecte du MuCEM, qui a salué la restauration du ponton Phocée à laquelle il a participé. Ce bateau atelier de 16 mètres par 40 est ancré au Vieux Port de Marseille. Depuis 1967, il accueille le chantier naval du pilotage, le service de dépannage rapide de la flottille et le service à la mer. La station lui a rendu hommage avec l'édition

 

(

(©PILOTAGE DE MARSEILLE-FOS)

 

A cette occasion, la station lui a rendu hommage avec l'édition d'un livre de 52 pages, qui retrace l'histoire de ceux qui ont construit le pilotage de Marseille-Fos depuis 1821. Il n'est pas destiné à la vente mais peut être demandé au service du Pilotage qui l'offrira dans la limite des stocks disponibles.

 

Pilotage