Vie Portuaire
Une nouvelle vedette pour les pilotes de la Seine

Actualité

Une nouvelle vedette pour les pilotes de la Seine

Vie Portuaire

La station de pilotage de la Seine, dont le siège est basé à Rouen, mettra en service, en fin de semaine, une nouvelle pilotine. Construite par Sibiril, à Carantec, l'Eider a représenté pour le chantier breton 10 mois et plus de 10.000 heures de travail. La vedette mesure 14.87 mètres de long pour 5.45 mètres de large. Ce bateau, propulsé par deux moteurs Caterpillar de 460 cv, est capable de filer 24 noeuds mais, dans le cadre de la protection de l'environnement, elle ne sera exploitée qu'à une vitesse maximale de 18 noeuds. Cette pilotine se caractérise par une proue dotée d'un rostre. En matière de sécurité, elle est également « auto-redressable ». La forme et le volume de la timonerie, ne permet en effet pas de rester à l'équilibre à l'envers.
Basée au Havre, l'Eider permettra aux pilotes de servir les navires de commerce descendant ou remontant la Seine. Le temps de transit entre le port et la mise à bord sera de l'ordre de 25 minutes.
Chaque année, les bateaux de la station de pilotage de la Seine comptabilisent 14.000 mouvements.

La pilotine Eider (© MER ET MARINE)
La pilotine Eider (© MER ET MARINE)

Port de Rouen