Offshore
Une plateforme d'essais en mer pour la production d'électricité à partir des vagues

Reportage

Une plateforme d'essais en mer pour la production d'électricité à partir des vagues

Offshore

C'est une première en France. Hier, à Nantes, a été annoncée l'ouverture à l'été 2010, au Croisic, d'un site expérimental destiné à accueillir des unités offshores produisant de l'énergie électrique à partir des vagues. Soutenu par l'Etat et la région des Pays-de-la-Loire dans le cadre du contrat de projet 2007-2013, le Système d'Expérimentation en Mer pour la Récupération de l'Energie des Vagues (SEM-REV) nécessitera un investissement de 5.5 millions d'euros (*). Ce site, éloigné d'une quinzaine de kilomètres de la côte, est destiné à accueillir différents concepts d'engins développés pour produire de l'électricité à partir du mouvement des vagues. Alors que la montée en puissance des énergies renouvelables devient une préoccupation mondiale, le concept des « fermes houlomotrices » existe depuis les années 30. Toutefois, jusqu'ici, la technologie disponible ne permettait pas une production d'énergie suffisante. Grâce aux avancées techniques, c'est désormais possible et plusieurs machines ont été imaginées par les chercheurs (elles seront reliées au réseau électrique terrestres via des câbles). Les Britanniques, très en pointe, ont conçu le Pelamis, une sorte d'énorme serpent flottant (chacun des trois tronçons le constituant étant long comme quatre rames de TGV). Les articulations de cet engin, lorsqu'elles se déforment avec la houle, actionnent des pompes hydrauliques entrainant un générateur électrique. A

Divers