Disp POPIN non abonne!
Défense
ABONNÉS

Actualité

Une première La Fayette équipée d’un sonar

Défense

Le Surcouf est la première des cinq frégates françaises du type La Fayette à être équipée d’un sonar. Une antenne de coque en cours d’installation à l’occasion de l’arrêt technique programmé du bâtiment, qui a débuté en septembre à Toulon. Comme nous l’annoncions en mai dernier, cette opération est indépendante du programme de rénovation des FLF, qui verra au moins trois unités de cette série équipées d’un sonar de coque KingKlip Mk II, identique à celui dont disposeront les futures frégates de taille intermédiaire (FTI).

 

Le BlueWatcher (© THALES)

Le BlueWatcher (© THALES)

 

Mis en service en 1997, le Surcouf va quant à lui servir à l’expérimentation du BlueWatcher, un nouveau sonar de coque développé par Thales et qui va connaître là son premier déploiement en conditions opérationnelles et dans la durée (l’expérimentation devrait durer deux ans). Il en résultera, pour le groupe d’électronique, un précieux retour d’expérience sur ce nouveau produit, qui bénéficiera dès lors du label "éprouvé à la mer".

 

La frégate Surcouf (©

La frégate Surcouf (© Grégoire Chaumeil/Marine Nationale/Armées)

 

Ce sera aussi, pour les marins français, l’occasion de disposer d’une plateforme supplémentaire dotée de moyens de détection sous-marine et de commencer à utiliser cette capacité dans la perspective du programme de rénovation des frégates du type La Fayette.

L’arrêt technique du Surcouf, assuré par STX France, titulaire du contrat de MCO des FLF et qui collabore pour la partie sonar avec Naval Group et Thales, doit durer jusqu'en fin d’année. La frégate sera de nouveau opérationnelle début 2018. 

- Voir notre article détaillé sur l’intégration du BlueWatcher au Surcouf

 

Le Surcouf en cale sèche lors d'un précédent arrêt technique (© Sébastien Chenal/Marine Nationale/Armées)

Le Surcouf en cale sèche lors d'un précédent arrêt technique (© Sébastien Chenal/Marine Nationale/Armées)

Marine nationale Thales