Défense
Une seconde frégate basée aux Antilles

Actualité

Une seconde frégate basée aux Antilles

Défense

Actuellement basée à Toulon, la frégate de surveillance Germinal devrait rejoindre le Ventôse aux Antilles, en août prochain. Depuis Fort-de-France, les deux bâtiments assureront des missions de surveillance et de sauvegardes maritimes de la Zone Economique Exclusive (ZEE). Comme le Ventôse, le Germinal se prête, aussi, très bien aux missions de lutte contre le narcotrafic, notamment en raison de la présence à bord d'un hélicoptère.
Le redéploiement du Germinal ne constitue pas, pour autant, un renforcement des moyens navals positionnés aux Antilles. En effet, si la base de Fort-de-France va gagner une frégate, elle devrait perdre cette année le bâtiment de transport léger (Batral) Francis Garnier, ainsi que le patrouilleur La Gracieuse. L'Etat-major des Armées et la marine étudient actuellement l'envoi du patrouilleur en Guyane, afin de remplacer L'Audacieuse, dont le désarmement est envisagé cette année. Quant au Batral, temporairement maintenu en 2009 suite à l'inquiétude locale de ne pas avoir d'unité de remplacement, la marine ne peut guère le conserver plus longtemps. En service depuis 1974, le Francis Garnier est à bout de souffle. Il pourrait donc rejoindre la métropole dans les prochains mois afin d'y être désarmé. Des études sont en cours pour le remplacer par un autre Batral.

Le Germinal (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Germinal (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Concernant le Germinal, le bâtiment participe actuellement à l'exercice franco-algérien Raïs Hamidou, qui se déroule en Méditerranée. De la fin avril à la fin juin, le bâtiment subira un arrêt technique puis, à l'issue d'une période d'entrainement en juillet, gagnera la Martinique, où son affectation doit débuter, selon des sources militaires, le 10 août.
Construites à Saint-Nazaire et achevées par DCNS à Lorient, les Ventôse et Germinal ont été admises au service actif en 1993 et 1994. Longues de 93.5 mètres pour un déplacement de 2950 tonnes en charge, ces frégates sont conçues pour les longues patrouilles hauturières. Capables de filer 20 noeuds, elles peuvent parcourir 10.000 milles à la vitesse de 15 noeuds. Armées par un équipage de 83 marins, elles disposent de deux missiles antinavire Exocet MM38, une tourelle de 100mm, deux canons de 20mm et un hélicoptère. Les deux FS font partie d'une série de six navires, tous basés outre-mer à partir de cette année. Le Floréal et le Nivôse sont à La Réunion et le Prairial en Polynésie.

Le Germinal (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Germinal (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française