Construction Navale
Une série de patrouilleurs marocains pour les chantiers de Lorient

Actualité

Une série de patrouilleurs marocains pour les chantiers de Lorient

Construction Navale

Selon nos informations, Raidco Marine a confié à Aker Yards Lorient la réalisation d'un patrouilleur de 70 mètres que lui a commandé la marine royale marocaine. La construction de ce bateau doit débuter à Lanester l'an prochain pour une livraison à l'automne 2010. Ce patrouilleur, du type OPV 70, est destiné aux missions de surveillance maritime et de contrôle de pêches. Il s'agit du premier navire d'un projet prévoyant en tout quatre unités, dont la mise en service doit intervenir à raison d'un patrouilleur par an. Conçue aux normes civiles, cette nouvelle série constitue pour le site lorientais d'Aker Yards (ex-Alstom Leroux Naval) une nouvelle bouffée d'oxygène, après la commande l'an passé de trois ferries côtiers pour une compagnie norvégienne. « Ces OPV seront construits avec une tôle fine à haute résistance qui nécessite un savoir faire bien maîtrisé par le personnel d'Aker Yards, qui a déjà réalisé des patrouilleurs de ce genre pour la Mauritanie, la France et aussi le Maroc à la fin des années 90 », explique-t-on chez Raidco Marine.

  Le chantier Aker Yards de Lorient (© : AKER YARDS)
Le chantier Aker Yards de Lorient (© : AKER YARDS)

Implantée à Lorient, la société est assez atypique dans le milieu de la construction navale, sans doute parce qu'elle ne se charge pas elle-même de la fabrication des bateaux. Assurant le marketing, les études, la mise en place du financement, la signature et le suivi des contrats, Raidco confie la construction à un réseau de partenaires, comme le site de Lanester, mais aussi CNB à L'Herbaudière. Le chantier vendéen a notamment travaillé sur le programme des 24 vedettes côtières de surveillance maritime (VCSM) de la Gendarmerie maritime.
La société reprend les navires à leur sortie de chantiers pour mener les essais en mer, la formation des équipages ou encore les convoyages jusqu'aux clients. Raidco, qui assure la fourniture de gros équipements, se chargera dans le cadre du contrat marocain de la mise en place de l'armement, qui ne sera pas du ressort d'Aker. Les OPV 70 seront dotés d'une tourelle de 76 mm et d'un canon de 40 mm.
On notera que les industriels lorientais travaillent depuis plus de 10 ans avec le Maroc. Ainsi, entre 1995 et 1997, le chantier de Lanester avait livré cinq patrouilleurs (OPV 64) pour le Maroc. DCNS, de son côté, va réaliser une frégate multi-missions pour ce pays. Enfin, depuis plusieurs années, Raidco Marine assure dans le cadre de ses prestations de maintenance les arrêts techniques d'unités de la flotte marocaine. C'est le cas actuellement du patrouilleur El Bachir, en carénage à Lorient jusqu'au mois de novembre.

  Le patrouilleur El Majid en carénage à Lorient en 2007 (© : RAIDCO MARINE)
Le patrouilleur El Majid en carénage à Lorient en 2007 (© : RAIDCO MARINE)

  Le patrouilleur El Majid en carénage à Lorient en 2007 (© : RAIDCO MARINE)
Le patrouilleur El Majid en carénage à Lorient en 2007 (© : RAIDCO MARINE)

  Raidco a livré les 24 VCSM de la Gendarmerie maritime (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Raidco a livré les 24 VCSM de la Gendarmerie maritime (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Raidco Marine Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)