Défense
Une sixième frégate anti-sous-marine à Brest cet été

Actualité

Une sixième frégate anti-sous-marine à Brest cet été

Défense

La frégate La Motte-Picquet va quitter Toulon pour rejoindre Brest, où elle sera affectée à partir de septembre. Destinées à assurer la protection des quatre sous-marins de la Force Océanique Stratégique (FOST), cinq frégates de lutte anti-sous-marine sont déjà basées dans le grand port du Finistère. Conserve du porte-hélicoptères Jeanne d'Arc dans sa mission de navire école, le Georges Leygues ne peut, toutefois, assurer cette mission. Le navire n'a d'ailleurs, contrairement à ses sisterships du type F 70 ASM, pas été modernisé aussi profondément ces dernières années. La protection des SNLE revient donc aux Primauguet et Latouche Tréville (F70), ainsi qu'aux Tourville et De Grasse (F 67). Ces effectifs ont été jugés « un peu justes », d'où la réaffectation d'une frégate supplémentaire à la pointe Bretagne. Après le départ du La Motte-Picquet, Toulon ne conservera que trois frégates ASM, les Dupleix, Montcalm et Jean de Vienne. Il s'agit des navires les plus armés de la classe, ayant subi la refonte OP3A (Opération d'Amélioration de l'Autoprotection Anti-missiles). Dans le cadre de ce programme, un abri de défense à vue a été ajouté au dessus de la passerelle. Elles ont par ailleurs été dotées de 2 canons de 30 mm, deux lanceurs Sadral (missiles Mistral), ainsi que de nouveaux systèmes de guerre électronique. Le reste de leur armement consiste en 8 missiles MM 40 Exocet (ou 4 MM 38 sur le Dupleix), une batterie Crotale (8 missiles + 16 en soute), une tourelle de 100 mm, 2 tubes lance-torpilles et deux hélicoptères Lynx.
Le La Motte-Picquet dispose d'un armement similaire, avec deux canons de 20 mm à la place des 30 mm et deux systèmes Simbad en remplacement des Sadral. Livrée en 1988 par DCN Brest, le La Motte-Picquet mesure 139 mètres pour un déplacement de 4900 tonnes en charge. Ce bâtiment, comme ses six sisterships et les deux Tourville, sera remplacé au cours de la prochaine décennie par les frégates multi-missions de la classe Aquitaine.
_______________________________________________

- Voir la fiche technique des F 70 ASM

- Voir la fiche technique des F 67

- Voir la fiche technique des frégates multi-missions


Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française