Vie Portuaire
Union Naval Marseille : Liquidation judiciaire confirmée

Actualité

Union Naval Marseille : Liquidation judiciaire confirmée

Vie Portuaire

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé, jeudi, la mise en liquidation judiciaire d'Union Naval Marseille, dernière entreprise de réparation navale lourde du port phocéen. La juridiction avait été saisie après la décision du Tribunal de commerce de Marseille, le 10 mars, de prononcer la liquidation judiciaire d'UNM. Après plusieurs semaines de conflit avec la CGT et des clients qui avaient déserté, le groupe espagnol Boluda, maison mère d'UNM (ex-CMR reprise 2006), avait jeté l'éponge. Une décision que dénonce le syndicat, réclamant le maintien d'une activité de réparation navale lourde à Marseille. Fin avril, Bernard Thibault, Secrétaire général de la CGT, a proposé que le groupe naval DCNS, détenu à 75% par l'Etat, reprenne les activités de réparation navale du port phocéen. Avant sa fermeture, UNM employait 130 personnes, sans compter de nombreux sous-traitants.

Port de Marseille