Défense
US Navy : la succession des croiseurs du type Ticonderoga se dessine
ABONNÉS

Actualité

US Navy : la succession des croiseurs du type Ticonderoga se dessine

Défense

Mis en service entre 1986 et 1994, les 22 croiseurs américains du type Ticonderoga (CG 47) encore opérationnels (5 avaient été prématurément désarmés en 2004/2005) vont commencer à tirer leur révérence. Pas moins de 6 d’entre eux doivent être retirés du service en 2022, les USS San Jacinto (1988), USS Monterey (1990), USS Hue City (1991), USS Anzio (1992), USS Vella Gulf (1993) et USS Port Royal (1994). La flotte américaine a ensuite prévu de mettre en retraite en 2023 les USS Bunker Hill (1986) et USS Mobile Bay (1987), en 2024 les USS Antietam (1987) et USS Shiloh (1992), puis en 2026 l’USS Chancellorsville (1989). Les onze autres Ticonderoga devraient grâce à une modernisation, pouvoir rester en flotte plus longtemps, l’US Navy tablant sur le désarmement des derniers de la série en 2038.  

 

(© MICHEL FLOCH)

(© MICHEL FLOCH)

 

Premiers bâtiments américains dotés du système de défense aérienne Aegis, avec radar

US Navy et USCG | Actualité des Forces navales américaines