Défense
US Navy : lancement du 13ème LCS du type Freedom

Actualité

US Navy : lancement du 13ème LCS du type Freedom

Défense

Appartenant à Fincantieri Marine Group, le chantier Marinette Marine, situé dans le Wisconsin, a procédé le 31 octobre à la mise à l’eau du 13ème Littoral Combat Ship (LCS) du type Freedom destiné à l’US Navy. Un lancement toujours aussi impressionnant dans ce chantier, par le travers, dans la rivière Menominee. L’USS Marinette (LCS 25), dont la mise sur cale était intervenue en mars 2019, sera baptisée au printemps prochain.

Depuis 2008, 11 bâtiments de ce type ont rallié la flotte américaine, le dernier en date étant l’USS St Louis (LCS 19) dont la mise en service est intervenue au mois d’août. Deux autres sont en achèvement, les USS Minneapolis-Saint Paul (LCS 21) et USS Cooperstown (LCS 23), respectivement mis à l’eau par Marinette Marine en juin 2019 et janvier 2020.

Les deux unités suivant l’USS Marinette, les futurs USS Nantucket (LCS 27) et USS Beloit (LCS 29) sont en construction, une unité supplémentaire (USS Cleveland – LCS 31) étant ensuite prévue.

 

L'USS Freedom (© US NAVY)

L'USS Freedom (© US NAVY)

 

Capables d’atteindre 45 nœuds, ces petites frégates de 115.5 mètres de long pour 3090 tonnes de déplacement en charge, notamment pour les opérations littorales, peuvent embarquer un hélicoptère Seahawk et des drones, leur armement de base comprenant un système surface-air RAM, une tourelle de 57 mm et quatre mitrailleuses de 12.7 mm.

Les Freedom font partie des deux séries de LCS produites pour la flotte américaine, l’autre modèle étant la classe Independence construite par le chantier de Mobile (Alabama). Onze Independence ont été depuis 2010 livrés à l’US Navy, le dernier entré en service étant l’USS Kansas City (LCS 22) en juin dernier. En tout, dix-neuf LCS du type Independence ont été commandées.

On notera que sur chaque série, les deux premières unités, des prototypes qui ne donnent pas satisfaction, vont être désarmés dès mars 2021. Il s’agit des USS Freedom (LCS 1), USS Independence (LCS 2), USS Fort Worth (LCS 3) et USS Coronado (LCS 4).

Le programme LCS, qui devait initialement comprendre 55 unités mais a été réduit suite aux déboires rencontrés et aux évolutions des menaces, sera suivi par une nouvelle série de frégates plus traditionnelles, les FFG(X). C'est l'offre du groupe italien Fincantieri, via sa filiale américaine FMG, qui a été retenue en avril dernier par la marine américaine. En tout, vingt de ces nouvelles frégates doivent être réalisées. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

us US Navy et USCG | Actualité des Forces navales américaines Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien