Défense
US Navy : Lancement d’un Freedom, commande de deux Independence

Actualité

US Navy : Lancement d’un Freedom, commande de deux Independence

Défense

L’USS St. Louis (LCS 19), dixième Littoral Combat Ship du type Freedom de l’US Navy, a été mis à l’eau le 15 décembre chez Marinette Marine, dans le Wisconsin.  Filiale de Fincantieri Marine Group, ce chantier, qui travaille sur ce programme avec Lockheed Martin, a déjà livré sept bâtiments de ce type depuis 2008, le dernier en date étant l’USS Sioux City (LCS 11), officiellement mis en service le 17 novembre. Il va être suivi rapidement par l’USS Wichita (LCS 13), livré comme son aîné l’été dernier. Sept autres LCS du type Freedom sont actuellement en construction ou achèvement chez Marinette Marine. Une unité supplémentaire (LCS 29) a été commandée en septembre. Ce sera la quinzième de la série.

 

Mise à l'eau du LCS 19 le 15 décembre (© : LOCKHEED MARTIN) 

 

Ces bâtiments en acier de 115.5 mètres de long pour 3090 tonnes de déplacement en charge peuvent dépasser la vitesse de 40 nœuds. Conçus notamment pour les opérations littorales, ils peuvent embarquer un hélicoptère et des drones, l’armement de base comprenant un système surface-air RAM, une tourelle de 57 mm et quatre mitrailleuses de 12.7 mm. D’autres systèmes pourront être ajoutés, comme le missile Longbow Hellfire testé cette année par les USS Milwaukee (LCS 5) et USS Detroit (LCS 7).

En plus des Freedom, l’US Navy poursuit le programme LCS avec un second modèle, celui des trimarans en aluminium du type Independence construits par Austal dans son chantier de Mobile (Alabama), en coopération avec General Dynamics. Cette équipe a annoncé hier avoir reçu la commande de deux nouvelles unités, les futurs LCS 36 et LCS 38, qui s’ajoutent aux LCS 32 et LCS 34 notifiés à la fin de l’été. Cela porte à 19 le nombre de bâtiments du type Independence commandés à ce jour par la marine américaine, soit pour Austal une visibilité s’étendant désormais jusqu’en 2025. Les Sept premiers Independence sont entrés en service depuis 2010, dont l’USS Manchester (LCS 14) en mai dernier.

 

LCS du type Independence (© : AUSTAL)

LCS du type Independence (© : AUSTAL) 

 

Ces bâtiments de 127.6 mètres de long pour 30.6 mètres de large affichent un déplacement de 2785 tonnes en charge. Capables de dépasser 40 nœuds, ils peuvent mettre en œuvre deux hélicoptères Seahawk ou trois drones Fire Scout. L’armement de base comprend une tourelle de 57mm, un système surface-air Sea RAM et de l’artillerie de petit calibre. Les Independence peuvent intégrer d'autres équipements, comme des missiles antinavire Harpoon. 

 

US Navy / USCG