Défense
US Navy : Les LCS reclassées en frégates

Actualité

US Navy : Les LCS reclassées en frégates

Défense

Par souci de simplification, l’administration américaine a décidé de renommer frégates (FF) les Littoral Combat Ship. C’est le secrétaire à la marine, Ray Mabus, qui l’a annoncé en fin de semaine dernière, expliquant que ce reclassement avec une dénomination traditionnelle est plus approprié et lisible. Il a au passage estimé que d’autres noms de bâtiments, comme le JHSV (Joint High Speed Vessel) et la MLP (Mobile Landing Platform), gagneraient aussi à être simplifiés.

 

JHSV (© AUSTAL)

JHSV (© AUSTAL)

MLP (© US NAVY)

MLP (© US NAVY)

 

Concernant les LCS, depuis les prémices de ce programme, il y a une quinzaine d’années, le nom fait débat. Il avait été choisi pour souligner le concept d’emploi imaginé pour ces bâtiments très rapides devant réaliser différents de types de mission en zones littorales : opérations spéciales, la lutte anti-sous-marine et antinavire, guerre des mines... Initialement, l’US Navy devait retenir un modèle à l’issue d’une compétition entre différents consortiums. Mais, au final, le Pentagone n’a pas pu, ou voulu, départager les deux finalistes : le monocoque (type Freedom) du consortium emmené par Lockheed Martin et le trimaran (type Independence) de celui conduit par General Dynamics. Deux bateaux très éloignés qui ont donc servi de base à un double programme qui a évolué au fil des ans, non sans rencontrer de sérieux errements, tant techniques que financiers.

 

LVS du type Freedom (© US NAVY)

LVS du type Freedom (© US NAVY)

 

Considérée comme trop complexe, la démultiplication des modules de mission a été rationalisée, alors que les LCS faisaient face à de nombreuses critiques quant à leurs capacités offensives limitées au regard de leur coût très élevé. Il en a résulté une amputation du programme de 52 à 32 unités, avant que Washington décide le mois dernier de revenir à une cible de 52 navires en lançant une nouvelle version plus classique, avec un armement et une protection renforcés. Une variante qui s’apparente définitivement à une frégate, ce qui a fini de convaincre l’US Navy de reclasser les LCS. Pour l’heure, seuls 14 de ces bâtiments ont été commandés, dont 4 sont en service. Ces unités de nouvelle génération sont destinées à remplacer les 51 FFG 7 (type O.H. Perry), dont les derniers exemplaires seront désarmés cette année. 

US Navy / USCG