Défense
US Navy : Nouveau crash d’un avion d’entrainement T-45 Goshawk

Actualité

US Navy : Nouveau crash d’un avion d’entrainement T-45 Goshawk

Défense

Un T-45C Goshawk de l’US Navy s’est crashé mardi 17 janvier. Appartenant à l’escadron d’entrainement VT9 de la base aéronavale de Meridian (Mississippi), l’appareil effectuait un vol d’entrainement. Le pilote en formation et l’instructeur qui étaient à bord ont pu s’éjecter à temps et ont été récupérés sains et sauf.

Ce n’est pas la première fois, loin s’en faut, que la marine américaine perd un T-45. Le dernier accident d’un appareil de ce type remonte à septembre dernier, deux pilotes ayant été blessés dans le crash de leur appareil, lui aussi basé à Meridian. Le mois précédent, c’est un T-45 du VT21, parti de la base de Kingsville, au Texas, qui s’était écrasé. Il y a eu également des crashs au cours des années précédentes, notamment en mai 2015, impliquant avion du VT9 évoluant depuis la base de North Island, près de San Diego.

Le site britannique Ejection History a quant à lui recensé 24 pertes de de Goshawk entre juin 1992 et mai 2012.

 

 

Version du Hawk britannique développé par BAE Systems et adapté par McDonell Douglas aux besoins de formation des pilotes de l’US Navy et l'US Marine Corps, le T-45 est monoréacteur biplace de 12 mètres de long pour 9.4 mètres d’envergure affichant une masse maximale d’un peu plus de 6 tonnes. Capable d’apponter et d’être catapulté sur porte-avions, il a été produit à 221 exemplaires, le dernier étant livré en novembre 2009.

 

US Navy / USCG