Défense
USCG : la construction du second cotre du type Heritage débute

Actualité

USCG : la construction du second cotre du type Heritage débute

Défense

Le programme des nouveaux OPC (Offshore Patrol Cutters) de la classe Heritage des garde-côtes américains monte en puissance. Chargé de leur réalisation, le chantier Eastern Shipbuilding Group de Panama City, en Floride, a le 28 avril mis sur cale la tête de série de ce programme, le futur Argus (WMSM-915). La veille, ESG avait procédé à la découpe de la première tôle de son premier sistership, qui sera baptisé Chase (WMSM-916). Le constructeur indique avoir par ailleurs passé des commandes d’équipements pour la troisième unité de cette classe, le futur Ingham (WMSM-917).

Pour mémoire, c’est en septembre 2016, à l’issue d’une compétition internationale, qu’Eastern Shipbuilding Group a été choisi par l’US Coast Guard pour mener à bien le programme OPC. Le constructeur américain, qui l’a emporté avec un design développé par Vard Marine, a signé le contrat de réalisation de ces navires en septembre 2018. 

Jusqu'à 25 OPC seront réalisés, pour un montant global évalué à plus de 10 milliards de dollars. Quatre ont pour le moment été commandés. Les deux premiers seront basés à San Pedro, en Californie, les deux suivants devant être stationnés à Kodiak, en Alaska. 

 

Les futurs OPC (© EASTERN SHIPBUILDING GROUP)

Les futurs OPC (© EASTERN SHIPBUILDING GROUP)

 

Pour mémoire, les OPC vont remplacer 28 unités de 64 à 86 mètres de l’USCG (14 du type Reliance, 13 de la classe Famous et l’Alex Haley) mises en service entre 1964 et 1991.

Les nouveaux cotres de la classe Heritage mesureront 109.7 mètres de long pour 16.46 mètres de large et 5.2 mètres de tirant d’eau. Leur déplacement sera de plus de 4500 tonnes en charge. Conçus pour opérer pendant 60 jours sans ravitaillement, ils pourront dépasser la vitesse de 24 nœuds et franchir plus de 10.000 milles. Pouvant accueillir jusqu'à 126 personnes, ils seront équipés d'un radar de surveillance Sea Giraffe, des systèmes de guerre électronique (dont des leurres) et comme armement une tourelle de 57mm et de l'artillerie légère. Les Heritage pourront embarquer un hélicoptère de type MH-60 et des drones, ainsi que des embarcations d'intervention. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

US Navy / USCG