Défense
USS Missouri : Un nouveau SNA pour la marine américaine

Actualité

USS Missouri : Un nouveau SNA pour la marine américaine

Défense

Le dernier né des sous-marins nucléaires d'attaque de l'US Navy a été baptisé samedi, aux chantiers General Dynamics Electric Boat de Groton, dans le Connecticut. Septième unité de la classe Virgina, l'USS Missouri (SSN 780) mesure 114.9 mètres de long et affichera un déplacement de 7800 tonnes en plongée. Capable d'atteindre la vitesse de 34 noeuds, il disposera de 12 tubes pour lancement de missiles de croisière Tomahawk, ainsi que 4 tubes de 533mm pour torpilles Mk 48 (capacité d'emport de 26 torpilles). Destinés à remplacer les Los Angeles, les SNA de la classe Virginia font suite aux trois Seawolf. Mis en service entre 1997 et 2005, ces bâtiments devaient être construits à 29 exemplaires mais, suite à l'effondrement de l'URSS, le programme, jugé trop onéreux, a été interrompu. L'US Navy s'est alors rabattue sur une nouvelle classe de SNA, les Virginia. Pour l'heure, 15 sous-marins de ce type sont prévus mais 30 sont souhaités. En raison du coût de la guerre en Irak et en Afghanistan, sans oublier les restrictions budgétaires, la série pourrait néanmoins être réduite.
A noter que l'USS Missouri, qui doit entrer en service en 2011, est le cinquième bâtiment de la marine américaine à porter ce nom. Le dernier en date est le célèbre cuirassé sur lequel la reddition du Japon a été signée à la fin de la seconde guerre mondiale.

US Navy / USCG