Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Van Oord déserte le chantier La Naval

Construction Navale

C’est probablement l’épilogue pour le chantier basque La Naval de Sestao, près de Bilbao. Redoutée depuis de longs mois, la décision de l’armateur néerlandais Van Oord n’est malheureusement pas une surprise. Ce dernier avait passé commande pour deux dragues au constructeur espagnol. Commandées en 2015, ces unités de 158 mètres de long et d’une capacité de 17.000 m3 devaient être livrées en 2017. La seconde unité, la Vox Alexia, ne sera pas achevée à La Naval, rapportait hier la presse ibérique.

Le dénouement est donc le même que pour la tête de série, la Vox Amalia. Cette dernière, mise à l’eau en mars 2017, a été transférée en février dernier à Santander pour y être terminée par le chantier Astander à la suite d’importants retards. Van Oord était engagé dans des discussions avec La Naval pour poursuivre les travaux sur la drague Vox Alexia. Mais l’absence d’arrivée d’investisseurs nouveaux dans La Naval a eu raison du projet et la drague sera probablement terminée comme son ainée dans un autre chantier.

Englué dans un marasme financier, La Naval a perdu en un an toutes ses commandes. Fin 2017, DEME avait exfiltré le câblier Living Stone pour le terminer à Flessingue, aux Pays-Bas. La construction d’un grand ferry au GNL pour Baleària est aussi tombée à l’eau cette année.