Croisières et Voyages
Vard livre le Dumont d’Urville à Ponant

Actualité

Vard livre le Dumont d’Urville à Ponant

Croisières et Voyages
Construction Navale

Et de quatre ! Ponant a pris livraison le 14 juin du quatrième des six navires d’expédition de la classe Explorer commandés à Vard, filiale du groupe Fincantieri. Le Dumont d’Urville a quitté le port norvégien de Søviknes, où il a été armé, pour rejoindre celui de Bergen et débuter la toute première croisière de sa saison inaugurale en Europe du nord. Il porte à 9 le nombre de navires de la compagnie française, qui connait une croissance très rapide. « Un tel rythme de livraison est une première dans l’histoire de la marine marchande française », affirme Jean-Emmanuel Sauvée, président de Ponant. « Il s’agit du quatrième navire de la série des Ponant Explorers en 12 mois. L’extension de notre flotte nous permet ainsi de proposer à nos passagers une palette de destinations toujours plus riche, de véritables voyages d’exception aux prestations de haute qualité. Les retours du marché sont d’ailleurs excellents avec de très bons niveaux de réservation ».

Le Dumont d’Urville suit Le Lapérouse et Le Champlain, mis en service en juin et octobre 2018, puis Le Bougainville, livré en avril dernier. Deux autres unités de ce type, Le Bellot et Le Jacques Cartier (ex-Le Surville), doivent entrer en flotte en avril et juillet 2020.

Ces nouveaux bateaux conçus pour les croisières d'expédition mesurent 131 mètres de long pour 18 mètres de large et affichent une jauge de 10.038 GT. Ils comptent 92 cabines, toutes dotées d'un balcon.

En plus des Explorer, Ponant a commandé chez Vard le premier paquebot brise-glace de l’industrie de la croisière. Mis sur cale le 14 décembre dernier à Tulcea, en Roumanie (où sont également réalisées les coques des Explorer), Le Commandant Charcot sera lui-aussi achevé en Norvège. Livrable en mai 2021, ce navire de 150 mètres et 30.000 GT comptera 135 cabines.

 

Compagnie du Ponant Vard