Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Vard a trouvé un repreneur pour le navire destiné à Harkand

Construction Navale

Depuis deux ans, la coque d’un navire offshore en cours de finition patientait au chantier Vard de Soviknes, en Norvège. Vard a annoncé la semaine dernière avoir finalement trouvé un client sans en dévoiler l’identité.

Commandé en 2013 par le groupe écossais Harkand, le bateau de plongée et d’inspection, de réparation et de maintenance (IMR), était presque terminé en 2016 au moment ou le client a été déclaré en faillite. Alors que seul 20% du contrat avait été honoré par Harkand, Vard, filiale de Fincantieri, se retrouvait avec une coque sur les bras alors que le marché de l’offshore était au plus bas. Il aura donc fallu attendre deux ans pour que l’industriel trouve un acquéreur.

 

Un navire de type 3 03 (© VARD)

Un navire de type 3 03 (© VARD)

 

De type VARD 3 03, il mesure 121 mètres de long pour 23 mètres de large. Il sera équipé d’une grue offshore d’une capacité de levage de 250 tonnes, d’un hangar pour robots sous-marins télé-opérés (ROV) et d’une cloche de plongée pouvant accueillir 18 personnes afin de travailler à des profondeurs allant jusqu’à 300 mètres. Sa livraison est prévue pour le premier trimestre 2019.

Le constructeur avait besoin de libérer de la place sur son site de Soviknes, à mesure qu’il engrangeait de nouveaux contrats. Il va notamment être très sollicité par l’armement du futur paquebot brise-glace livrable en 2021 de la compagnie française Ponant, Le Commandant Charcot. D'autres navires d'expédition font aussi partie du carnet de commandes de la compagnie.

Vard Fincantieri