Défense
Varuna : les manœuvres aéronavales franco-indiennes se sont achevées

Actualité

Varuna : les manœuvres aéronavales franco-indiennes se sont achevées

Défense

Impliquant le groupe aéronaval français emmené par le porte-avions Charles de Gaulle et son homologue indien conduit par le Vikramaditya, la 17ème édition de l’exercice Varuna s’est achevée en fin de semaine dernière au large de l’Inde. Jamais depuis la création de cet entrainement bilatéral en 1983, la force aéronavale rassemblée n’avait été aussi puissante. Avec côté français, en dehors du Charles de Gaulle, les frégates Forbin, Provence et Latouche-Tréville, un sous-marin nucléaire d’attaque du type Rubis ainsi que le ravitailleur Marne, et côté indien avec le Vikramaditya le destroyer Mumbai, la frégate Tarkash, le sous-marin Shishumar et le bâtiment logistique Deepak. Après une phase de préparation à quai, le Charles de Gaulle ayant fait escale à Goa, les unités ont été engagées en mer du 7 au 10 mai dans de nombreux exercices dans tous les domaines de lutte. Les groupes aériens embarqués des deux porte-avions ont également évolué ensemble, avec pour la photo une formation binationale comprenant quatre Mig-29K du Vikramaditya avec quatre Rafale Marine et un Hawkeye du Charles de Gaulle.

 

(©  

(©  INDIAN NAVY)

 

 

 

(©  

(©  INDIAN NAVY)

(©  

(©  INDIAN NAVY)

 

Parti le 5 mars de Toulon dans le cadre de la mission Clemenceau, le groupe aéronaval français a déjà évolué en Méditerranée orientale en soutien aux opérations contre Daech, puis en mer Rouge et donc en océan Indien. Malgré les tensions dans la région du golfe Persique, il poursuit actuellement son déploiement vers l’Asie, sa prochaine étape étant prévue à Singapour début juin.

 

Marine nationale Marine indienne