Nautisme
Vendée Globe : Déjà trois semaines de course

Actualité

Vendée Globe : Déjà trois semaines de course

Nautisme

Trois semaines déjà que les concurrents du Vendée Globe se sont élancés et le week-end a enfin permis de décanter une situation pour le moins confuse. Globalement, les hommes du sud, Sébastien Josse (BT) et Loïck Peyron (Gitana Eighty) ont remporté cette manche au détriment des autres. Placé le plus à l'Est Jean Le Cam (VM Matériaux) a perdu l'essentiel du bénéfice de son décalage. Seul Yann Elies (Generali) a sorti son épingle du jeu en se faufilant dans un trou de souris au prix de quelques heures d'angoisse à flirter avec la ligne blanche. Hier soir, Sébastien Josse (BT) pointait en tête, devançant d'une trentaine de milles Loïc Peyron (Gitana Eighty). Yann Eliès (Generali) était à un peu plus de 50 milles de Josse, Armel Le Cléac'h prenant la troisième place, talonné par Vincent Riou (PRB) Roland Jourdain (Veolia Environnement), les trois bateaux étant à une soixantaine de milles de BT.
Alors que Jérémy Beyou (Delta Dore), a abandonné en fin de semaine dernière, on apprenait samedi que Raphaël Dinelli se déroutait vers l'île de Trindad afin de réparer suite à un problème de drisse de grand voile à bord de son Fondation Ocean Vital.
Pour le moment, la tête de course a quasiment avalé 5000 milles depuis le départ des Sables d'Olonne, plus de 19.000 milles restant à parcourir pour les leaders.
______________________________________________

- Toute l'actualité de la course sur le site du Vendée Globe