Marine Marchande
Vendu à GNV, l'Oscar Wilde va reprendre du service en Méditerranée

Actualité

Vendu à GNV, l'Oscar Wilde va reprendre du service en Méditerranée

Marine Marchande

Affecté à la ligne Cherbourg-Rosslare via Roscoff, le car-ferry Oscar Wilde d’Irish Ferries a été remplacé tout récemment par le jumbo-ferry W.B. Beats. L’Oscar Wilde est alors devenu excédentaire au sein de la compagnie irlandaise qui souhaitait le vendre. Ce fut chose faite puisque le navire a quitté Belfast où il se trouvait en attente le 2 mai dernier pour rejoindre le port italien de Gênes cinq jours plus tard. Acheté pour un montant de 28.9 millions d’Euros par GNV (Grandi Navi Veloci), la filiale « ferries » de Mediterranean Shipping Company, il est actuellement en carénage pour être repeint tout en blanc aux couleurs de GNV puis prendre le nom de GNV Allegra sous le pavillon chypriote. Dès le 25 mai prochain, il sera aligné sur la ligne Gênes-Olbia (Sardaigne).

 

(© MARC OTTINI)

(© MARC OTTINI)

 

Construit par le chantier finlandais de Turku et mis en service le 26 mars 1987 sous le nom de Kronprins Harald (Jahre Line), il est devenu ensuite le Color Harald – Color Line ayant repris les activités de Jahre Line. C’est en 2007 que le groupe Irish Ferries s’en était porté acquéreur; la première touchée cherbourgeoise avait eu lieu le 30 novembre de la même année. D’une longueur de 166,30 mètres pour une largeur de 28,41, le GNV Allegra offrira une capacité de 1458 passagers (pour autant de lits) et 1220 mètres linéaires de fret – ou 580 voitures.

 

(© MARC OTTINI)

(© MARC OTTINI)

 

Du côté de la propulsion, il est doté d’une puissance de 19800 Kw fournie par 4 diesels Wärtsilä-Sulzer – deux V12 puis deux 6 cylindres en ligne – lui permettant de filer 22 nœuds. Il retrouvera au sein de GNV quatre anciens collègues de la Mer du Nord à savoir les GNV Atlas ex-Olau Britannia, GNV Cristal ex-Olau Hollandia (des navires bien connus au Havre), GNV Azzurra ex: Peter Wessel et le SNAV Adriatico ex-Koningin Beatrix.

Texte et photos: Marc Ottini