Construction Navale
Vente d'Aker Yards: Les fonds d'investissement veulent augmenter leur participation

Actualité

Vente d'Aker Yards: Les fonds d'investissement veulent augmenter leur participation

Construction Navale

Suite à l'annonce de la cession de ses chantiers navals, mercredi dernier, par le groupe Aker, les fonds d'investissements et autres banques déjà présents dans le capital d'Aker Yards auraient massivement réservé des actions, selon la presse norvégienne. En tout, Aker ASA a annoncé la mise en vente de 9.1 millions d'actions, soit 40.1% du capital d'Aker Yards, via une procédure de « book-building ». Avec un titre à un peu plus de 500 couronnes norvégiennes, l'opération devrait permettre à Aker ASA d'empocher quelques 750 millions de dollars. La holding est détenue à plus de 67% par le milliardaire Kjell Inge Rokke.
Après l'annonce du désengagement d'Aker, les syndicats ont dénoncé une logique financière et une vente au meilleur moment. Les représentants du personnel redoutent des conséquences sociales en cas de baisse de l'activité, ce qui arrive régulièrement dans le monde très cyclique de la construction navale. Pour l'heure, le bilan économique d'Aker Yards est florissant. Les 17 chantiers du groupe, dont Saint-Nazaire, disposent de 149 navires en commande pour un montant de 10 milliards d'euros.
Depuis la fin de l'été 2006, Aker ASA ne possédait plus la majorité du capital, 59.9% des parts étant détenues par des investisseurs institutionnels et des petits porteurs.

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)