Offshore
Veolia se renforce dans les services à l'offshore pétrolier

Actualité

Veolia se renforce dans les services à l'offshore pétrolier

Offshore

Peu connue, la branche marine de Veolia Propreté vient de toucher un navire ultramoderne, destiné aux interventions en eaux profondes au profit des compagnies pétrolières. Sa mission consiste notamment à sécuriser et réparer les puits des plateformes malmenées par les tempêtes et les ouragans. Construit par les chantiers norvégiens Kleven Verft, à Ulsteinvik, le Swordfish a rejoint son port d'attache de Galveston, au Texas, où il vient d'être mis en service. Equipé des technologies les plus modernes, ce navire permettra à Veolia de réaliser une large gamme de travaux marins et sous-marins. Sa première mission se déroulera dans le golfe du Mexique, où il participera aux travaux de remise en état des équipements de forage de Chevron, endommagés par les cyclones. « Le Swordfish sera le cinquième navire de de la branche marine de Veolia Propreté et renforcera ses capacités de travail en eau profonde pour offrir de nouveaux services aux compagnies pétrolières dans le Golfe du Mexique et sur toutes les mers du monde », explique le Directeur Général de Veolia Propreté. Selon Denis Gasquet : « Cet investissement stratégique confirme notre capacité à offrir des services marins et sous-marins qui allient sécurité, technicité et performances.»

Cinq navires et un chiffre d'affaires de 100 millions de dollars

Du type DSV MT-6016, le Swordfish a été réalisé à partir des plans de MarinTeknikk. Le navire peut accueillir plus de 100 techniciens plongeurs et membres d'équipage. D'une longueur de 103,7 mètres, le Swordfish peut atteindre une vitesse de 16 noeuds. Sa conception maximise la surface de pont disponible, afin d'offrir le plus grand espace de travail pour embarquer des équipements, matériels et machines spécialisés. Il met d'ailleurs en oeuvre les dernières technologies utilisées en matière d'interventions marines et sous-marines, comme une piscine de lancement et de récupération, ainsi qu'une grue de 150 tonnes avec compensateur de pilonnement, conçue pour maintenir la stabilité du chargement même par grosse mer. Le navire sera équipé d'un système de plongée à saturation à 300 mètres, que construit actuellement Veolia Propreté à Appleton, dans le Wisconsin.
Créée en 2005, la branche marine du groupe français a connu un très fort développement en deux ans. Ainsi, elle devrait réaliser un chiffre d'affaires de plus de 100 millions de dollars en 2007, contre 7 millions sur son premier exercice.