Défense
Feu vert au futur missile franco-britannique de frappe dans la profondeur
ABONNÉS

Actualité

Feu vert au futur missile franco-britannique de frappe dans la profondeur

Défense

Conformément au calendrier fixé par le sommet d’Amiens, en mars 2016, la France et le Royaume-Uni ont signé hier, à Londres, un accord portant sur le lancement du projet devant conduire au développement d’une nouvelle famille de missiles de croisière aéroportés et de missiles antinavire. Il s’agit de travailler sur le remplacement, à l’horizon 2030, du Scalp EG/ Storm Shadow mis en œuvre par la Royal Air Force, ainsi que l’armée de l’Air et l’aéronautique navale françaises, mais aussi de l’Exocet pour la Marine nationale et du Harpoon américain employé par la Royal Navy.

Trois ans et 100 millions d’euros

Signé par Harriett Baldwin, ministre britannique des acquisitions de défense et Laurent Collet-Billon, directeur général de l’armement (DGA), l’accord porte sur une première phase, dite de « concept ». 100 millions d’euros, abondés pour moitié par chaque pays, y seront consacrés. Selon MBDA, chargé des études, « cette phase de concept d’une durée de trois ans vise à établir les expressions de besoin et les décisions qui permettront de lancer ultérieurement une phase potentielle de démonstration et d’évaluation pour la prochaine génération de missiles antinavire et de missiles de croisière, avec l’objectif d’aboutir à une capacité opérationnelle d’ici la fin de la prochaine décennie ».

 

Rafale Air emportant deux Scalp EG

Rafale Air emportant deux Scalp EG (© ARMEE DE L'AIR)

Chercher des communalités

Après une étude initiale initiée par les deux pays en 2011, cette nouvelle étape servira à identifier, en fonction des besoins prévisibles en termes de frappes en profondeur dans les 20 à 30 prochaines années, des solutions techniques permettant d’assurer la succession des différents missiles en service avec, si possible, une approche modulaire permettant d’obtenir des parties communes. Parmi les nombreuses pistes de recherche, il y a aura par exemple la chaîne de guidage, la taille et le type de des charges en tenant compte des avancées liées aux nouvelles technologies, la propulsion ou encore l’utilisation

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques