Défense
Vers une commande prochaine des nouveaux Hawkeye français ?
ABONNÉS

Actualité

Vers une commande prochaine des nouveaux Hawkeye français ?

Défense

Selon certaines sources, la commande des nouveaux avions de guet aérien embarqués de la Marine nationale pourrait intervenir plus rapidement que prévu. Ces appareils, des E-2D Advanced Hawkeye du constructeur américain Northrop Grumman, vont remplacer les trois actuels E-2C réceptionnés en 1998, 1999 et 2004 par l’aéronautique navale française et mis depuis en œuvre sur le porte-avions Charles de Gaulle par la flottille 4F, basée à Lann-Bihoué, près de Lorient. Si la livraison des E-2D est toujours prévue entre 2027 et 2028, une commande pourrait intervenir dès les mois à venir pour des questions de plan de charge de l’avionneur américain. Il semble en effet qu’il y ait actuellement une opportunité pour acquérir ces appareils à un prix plus compétitif, le devis allant s’accroître à partir de 2020. Même si la commande de ces trois nouveaux avions n’était pas prévue sur le budget 2019, la France a donc tout intérêt à le faire rapidement si elle veut payer ses nouveaux Hawkeye moins cher. Des négociations sont en cours et une décision doit être prise d’ici la fin de l’année.

En attendant, les trois E-2C de la flottille 4F, qui étaient au standard Hawkeye 2000 (le troisième d’origine et les deux premiers après retrofit en 2006 et 2007), ont été modernisés entre 2017 et 2019 afin de pouvoir voler jusqu’à l’arrivée de leurs successeurs. 

-  Voir notre reportage sur les Hawkeye français

Développé sur la base de la cellule de l’E-2C, avec un nouveau système de mission et des senseurs de dernière génération plus performants, comme le radar AN/APY-9 AESA, le nouvel E-2D a commencé à entrer en service dans l’US Navy fin 2014 et a vu depuis ses capacités monter en puissance. C’est le cas notamment de l’intégration d’une perche permettant des ravitaillements en vol et donc un accroissement significatif de l’autonomie de cet avion radar par rapport à son aîné. Un Advanced Hawkeye de la marine américaine a, ainsi, réalisé cette année un vol de plus de 8 heures.

En dehors des Etats-Unis (75 avions prévus d’ici 2021) et de la France (3 appareils), le Japon a également passé commande de 9 E-2D avec de premières livraisons prévues cette année.

 

Marine nationale