Défense
Vers une coopération franco-britannique sur la patrouille maritime ?

Actualité

Vers une coopération franco-britannique sur la patrouille maritime ?

Défense

Et si la France et la Grande-Bretagne étaient amenées à coopérer en matière de patrouille maritime? La récente décision du gouvernement britannique d'abandonner le programme Nimrod MRA4 prive, en effet, la force de dissuasion nucléaire de la Royal Navy de sa « PATMAR », une composante pourtant essentielle de sa sécurité, et donc de sa crédibilité. Le fait que cette capacité ait été absorbée il y a de nombreuses années par la Royal Air Force, cumulé aux retards et aux surcoûts du nouveau programme Nimrod MRA4, n'a pas permis à la flotte anglaise de sauver des restrictions budgétaires la douzaine d'avions de patrouille maritime devant être mis en service à partir de 2012.
Londres devrait toutefois, rapidement, revoir sa position en matière de PATMAR. Car, ces dernières semaines, la presse anglaise s'est faite l'écho, à plusieurs reprises, de la présence de sous-marins étrangers près des côtes britanniques, et plus particulièrement à proximité de Faslane, la base des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins britanniques. « Grâce à son rayon d'action, ses

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine