Offshore
Victime d'un problème de ligne d'arbres, le Provalys part en réparation à Marseille

Actualité

Victime d'un problème de ligne d'arbres, le Provalys part en réparation à Marseille

Offshore

Selon nos informations, le méthanier géant Provalys, livré mi-novembre à Gaz de France, est attendu à Marseille où il entrera dans la forme 8 pour réparations. Au cours du premier voyage commercial du navire, un problème de palier de ligne d'arbres a été rencontré. Après avoir embarqué sa cargaison de gaz naturel liquéfié à Bethioua, en Algérie, le Provalys a été contraint de décharger en Espagne, à Sagunto, où il est arrivé le 5 décembre. Si l'avarie n'est pas très grave, compte tenu des mauvaises conditions météorologiques, l'armateur n'a pas pris le risque de le faire remonter vers Montoir, via le golfe de Gascogne, comme prévu initialement. C'est donc toujours à vitesse réduite que le Provalys et son unique ligne d'arbre ont mis le cap jeudi dernier vers la cité phocéenne, où il doit être réparé par l'Union Naval Marseille (UNM). Il devrait prendre la place du LNG River Orashi dans la forme 10.

Construit par les Chantiers de l'Atlantique, désormais Aker Yards France, le Provalys a été livré avec près d'un an de retard, suite à un problème d'étanchéité de la membrane secondaire des nouvelles cuves de confinement CS 1. Son sistership, le Gaselys, lui aussi d'une capacité de 154.500 m3, doit débuter ses essais en février prochain. L'aîné de cette nouvelle génération de méthaniers, le Gaz de France EnergY (74.000 m3), actuellement en essais, doit retrouver le poste 2 du terminal GDF de Montoir demain. Aker Yards espère livrer le navire fin décembre ou début janvier.

Engie | Toute l'actualité maritime du géant de l'énergie